Le Parti des Travailleurs du Brésil réaffirme qu'il défendra la candidature de Lula

Brasilia, 7 août (RHC)- Le Parti des Travailleurs du Brésil a réaffirmé qu'il défendra jusqu'au bout la candidature présidentielle de Luiz Inacio Da Silva, Lula, qui est injustement emprisonné depuis 103 jours.

Il a été condamné à 12 ans et 1 mois de prison pour les délits présumés de corruption passive et de blanchiment d'argent. Aucune preuve n'a été présentée contre lui au cours du procès.

La présidente de cette organisation politique, Gleisi Hoffmann a réaffirmé cette position en annonçant que Lula avait invité la candidate du Parti Communiste du Brésil, Manuela D'Avila à faire partie de sa formule de gouvernement comme candidate à la vice-présidence du Brésil.

Gleisi Hoffmann a expliqué que la coalition de forces de gauche inclut aussi, outre son parti et celui de Manuela D'Avila, les partis Républicain de l'Ordre Social et celui de la Cause Ouvrière.

Au cours de conversations, les forces progressistes ont décidé que, comme tactique électorale afin d'assurer la candidature de Lula, la représentation du candidat à la présidence sera assumée par l'ancien Maire de Sao Paulo, Fernando Jadad, qui se présenterait comme candidat à la présidence au cas où Lula serait déclaré non-éligible par le Tribunal Suprême Électoral.


 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up