Des congressistes et des politiques colombiens exigent la démission immédiate du Procureur Général

Bogotá, 8 janvier (RHC)- Des congressistes et des organisations politiques et sociales de la Colombie ont convoqué pour vendredi une marche ayant pour objectif de demander la démission immédiate du Procureur Général Humberto Martínez.

Des organisateurs des protestations ont expliqué sur des réseaux sociaux qu’ils se rassembleront devant le siège du Bureau du procureur Général pour exiger la démission de Martínez pour ses présumés liens avec l’affaire Odebrecht.

La manifestation, appelée Marche des Torches Électriques, sera appuyée par des membres du mouvement Colombie Humaine et par le parti Force Alternative Révolutionnaire Commune.

L’on reproche au procureur général d’avoir caché des irrégularités et des pots-de-vin de cette entreprise brésilienne du bâtiment en 2015 quand il occupait le poste d’assesseur juridique de Corficolombia, partenaire d’Odebrecht dans le pays.


 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up