Les États-Unis préparent de nouvelles mesures pour bloquer l’envoi de pétrole iranien au Venezuela

Washington, 10 jun (RHC)- Les États-Unis sont en train de préparer des sanctions contre 50 bateaux –citernes dans le cadre d’un effort pour bloquer l’envoi de combustible iranien au Venezuela.

Le département du trésor des États-Unis sera chargé d’imposer les sanctions selon ce qu’a fait savoir le site étasunien Bloomberg, citant une source familiarisée avec le thème.

Les sanctions, a signalé la source qui a requis l’anonymat, a le but présumé d’éviter une confrontation militaire des États-Unis avec le Venezuela et avec l’iran.

Bloomberg a également fait savoir que l’administration étasunienne présidée par Donald Trump, envisage aussi de sanctionner une entreprise dirigée par le chef d’entreprise Colombien Alex Saab Moran, qui a des liens avec le gouvernement du président vénézuélien Nicolás Maduro.

Pour sa part le Bureau de Contrôle d’actifs à l’étranger, OFAC de son sigle en anglais, du Trésor des États-Unis a placé plus d’une centaine de bateaux pétroliers, de cargaison et de passagers liés aux compagnies de navigation de l’Iran dans la liste de sanctions.

En mai l’Iran a envoyé au Venezuela 5 pétroliers, chargés de 1,53 millions de barils d’essence et d’additifs, pour palier au grand manque de combustible dont souffre ce pays sud-américain à cause des sanctions imposées par les États-Unis dans le cadre de leur compagne de pression contre le gouvernement de Nicolás Maduro. 

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up