Bolivie : l'on empêche la fuite à l'étranger de l'ex-présidente du régime de facto Jeanine Añez

La Paz, 24 novembre (RHC)- Un représentant des organisations sociales dans le département de Beni, dans le Nord de la Bolivie, a signalé qu'ils ont évité que l'ex-présidente du régime de facto Jeanine Añez prenne un avion à l'aéroport  Jorge Henrich Arauz, de la ville de Trinidad, lorsqu'elle essayait de se rendre  dans une ville frontalière pour ensuite passer au Brésil, acte qu'ils ont considéré comme la fuite de l'ex-gouvernante. 

« Nous l'avons encerclée quand elle s'échappait vers le Brésil, Nous l'avons arrêtée  et elle est enfermée dans un département et elle doit maintenant répondre pour les massacres de Senkata et de Sacaba » a précisé le porte-parole qui n'est pas identifié sur la vidéo qui circule sur les réseaux sociaux. 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up