Bolivie : le Président Arce souligne que plus de 4 millions de personnes ont reçu le Bon contre la faim

La Paz, 4 mars (RHC) Le président Luis Arce a souligné que plus de 4 millions de personnes ont reçu le Bon contre la Faim, qui a été créé pour soutenir les personnes touchées par la paralysie de l’économie due à la pandémie du COVID-19.

"Nous concluons le paiement du Bon contre la Faim, notre première mesure pour soulager la situation de ceux qui ont été privés de revenus par la quarantaine et la crise laissées par le gouvernement de facto. Plus de 4 millions de sœurs et de frères boliviens ont reçu mille pesos boliviens", a souligné le président sur son compte Twitter.

Le Bon contre la Faim a bénéficié aux Boliviens de plus de 18 ans ayant atteint l’âge du 16 septembre 2020 et de moins de 60 ans ayant atteint l’âge du 1er mars 2021 qui ne reçoivent pas de salaire du secteur public ou privé, ni de pension ou de rente de la Sécurité Sociale de Long Terme.

Le paiement de cet avantage a été effectué du 1er décembre 2020 au 1 mars de cette année. Les premiers bénéficiaires étaient les personnes âgées de 50 à 59 ans.

Le deuxième groupe de bénéficiaires comprenait les personnes âgées de 40 à 49 ans, tandis que les personnes âgées de 30 à 39 ans faisaient partie du troisième groupe.

Le dernier groupe à bénéficier de cette aide était celui des jeunes de 18 à 29 ans. Les arriérés ont été encaissés du 27 janvier au 1er mars 2021.

Le paiement a été effectué par deux voies : encaissement au guichet auprès des institutions financières et par versement en compte.

Le président Luis Arce a également inauguré l’unité d’éducation moderne 1er mai dans la ville d’El Alto, qui a été construite avec un investissement gouvernemental de plus de 4,5 millions de pesos boliviens et qui bénéficiera à 350 étudiants.

"Cet établissement est le résultat de cette décision de continuer à travailler pour le peuple bolivien, parce que c’est la meilleure façon de distribuer l’argent, en faisant des œuvres pour nous, les Boliviens, pour le peuple bolivien", a déclaré le chef d’état lors d’un meeting public.

L’unité dispose de 12 salles de classe, deux ateliers, deux laboratoires, une zone administrative, une salle de réunion, une deirection, une secrétaire, un entrepôt, une kitchenette, des batteries de toilettes pour les hommes et les femmes, une rampe d’accès pour les personnes handicapées, escaliers et couloirs piétonniers.

Dans son discours, Arce a mentionné que le Gouvernement national accélère l’inauguration des unités éducatives construites dans le pays, parce que lorsque la pandémie par le COVID-9 prendra fin et un nombre important de la population aura été vaccinée, les cours présentiel reprendront et l’éducation des étudiants sera améliorée.

Le chef de l’Etat a rappelé que la livraison des travaux est possible grâce à la relance de l’investissement public.

"Ici à El Alto, c’est une preuve de cela, parce qu’aujourd’hui nous remettons cet établissement sous la consigne d’ouvrage 100% conclu, ouvrage 100% cent payée", a-t-t-il  souligné.

Le président a soutenu que l’investissement public a été relancé pour "faire avancer le pays" parce que pendant les 11 mois du régime de facto de Jeanine Añez il a été paralysée pour des questions d’ordre idéologique et politique".

Source : Agence bolivienne d’information

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up