L´armée d'Irak et des combattants kurdes libèrent plusieurs districts dans la province du Nord Diyala.

Bagdad, 24 novembre (RHC-EFE-DPA-Xinhua) L'offensive gouvernementale contre les positions du groupe terroriste État Islamique s'est intensifiée dans la province d'Al-Anbar, en Irak. L'armée irakienne et des combattants kurdes ont définitivement repris les districts de Jalawla et Saadiyah dans la province du Nord Diyala.

Selon un rapport officiel, le drapeau irakien a été hissé dans ces villages suite à des combats acharnés entre les troupes régulières et les kurdes contre les djihadistes. Pour parvenir à les expulser vers le nord-ouest, ces troupes ont utilisé des armes de différents calibres.

L'État Islamique avait pris Jalawla et Saadiyah lors de son offensive triomphale à Mossoul, la deuxième ville d'Irak et la capitale de la province de Ninive qui était tombée le 10 juin.

Lors de l´opération les forces armées ont abattu 12 terroristes dans cette région. Pour sa part, la police de Bagdad a informé que plusieurs personnes sont mortes et d´autres ont été blessées par l'explosion d´une voiture piégée dans le sud de la capitale irakienne. Cet évènement a provoqué la mobilisation des effectifs de sécurité et de militaires dans les quartiers majoritairement chiites.

Édité par Peio Ponce



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up