Dilma Rousseff déclare à La Havane que le Brésil a besoin de la libération de Luiz Inacio Da Silva

La Havane, 16 juillet, (RHC).- L'ex-présidente du Brésil, Dilma Rousseff, a déclaré que le Brésil a besoin de la libération de Luiz Inacio Da Silva, écroué en prison depuis presque 3 mois, accusé de corruption passive alors qu'aucune preuve n'a été présentée contre lui.

Dilma Rousseff a rappelé dans des déclarations à la presse qu'aujourd'hui, Lula bénéficie de presque 40% des intention de vote.

«Nous avons la certitude ferme que Lula est innocent. On est en train de manœuvrer pour que nous sortions Lula de la course à la présidence. Nous allons tout faire pour ratifier sa candidature surtout après les cents jours de sa détention illégale, une incarcération qui fait de lui un prisonnier politique."

 

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up