Ratification au Venezuela de la fraternité avec le Parti communiste de Cuba

Caracas, 24 avril (RHC) Le Parti Socialiste Uni du Venezuela (PSUV) a réaffirmé  sa volonté d’approfondir les liens de coopération et de fraternité indestructible avec le Parti Communiste de Cuba (PCC).

Dans un communiqué publié par le premier vice-président du PSUV, Diosdado Cabello, la principale organisation politique du pays sud-américain a salué le président cubain Miguel Diaz-Canel pour son élection comme premier secrétaire du Comité central du PCC.

Diaz-Canel a pris ses fonctions au poste qu’occupait le général d’armée Raúl Castro, représentant de la direction historique de la Révolution cubaine commandée par le leader historique, Fidel Castro, et dont le legs a été présent au cours du récent huitième Congrès du Parti communiste de Cuba.

'Avec sa grande capacité politique, ses conditions morales cristallines, sa loyauté inébranlable envers l’héritage de Fidel et Raúl, il sera à la hauteur de l’énorme défi que représente la conduite du parti face au brutal blocus économique yankee, l’ingérence grossière de Washington et les effets extrêmement durs de la pandémie', exprime le PSUV.

Il a souligné, en outre, la conviction que les communistes cubains sortent renforcés de ce congrès historique sur la base de leur unité indestructible avec le peuple autour de la défense de la souveraineté et du socialisme.

À cet égard, le PSUV a souligné les importantes décisions prises par le PCC en vue de renforcer ses positions d’avant-garde sur les fronts de travail vitaux dans les moments d’aggravation de la lutte anti-impérialiste que sont le travail idéologique, l’organisation partisane et les liens avec les masses populaires.

De même, le Parti socialiste uni du Venezuela a exprimé sa confiance dans le fait que Cuba progressera dans la construction du socialisme et dans la tâche complexe de développer l’économie au service du bien-être du peuple, malgré le blocus des États-Unis, la pandémie de Covid-19 et des problèmes structurels existants.

Source Prensa Latina

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up