La majorité des pays africains déclarent l'état d'urgence à cause de l'épidémie d'ébola au Congo

La Havane, 19 mai (RHC)- La majorité des 55 pays africains ont pris des mesures urgentes de protection pour éviter la transmission de l'ébola depuis la République Démocratique du Congo. 

Le gouvernement du Nigeria a annoncé la création d'une équipe d'urgence formée d'experts pour agir éventuellement face à l'apparition de cas dans n'importe quelle région du pays.

D'autres pays de la région, frontaliers, avec le Congo, ont mis en marche des campagnes pour prévenir la contagion de leurs habitants.

Ces campagnes incluent le contrôle sanitaire des passagers en provenance de ce pays voisin dans les aéroports et dans les principaux passages frontaliers.

D'autre part, l'OMS, l'Organisation Mondiale de la Santé a indiqué qu'elle est prête à tester en Afrique le premier vaccin au monde contre l'ébola.

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up