Des mouvements sociaux brésiliens exigent une assemblée constituante

Brasilia, 5 septembre, (RHC).- Des représentants des mouvements sociaux brésiliens ont exigé à Bel Horizon l'établissement d'une assemblée constituante promouvant des réformes politiques plus effectives.

Lors de la rencontre nationale et populaire en faveur de la constituante qui a lieu au siège de l'Assemblée Législative de Minas Gerais, un millier de délégués se sont engagés à lutter contre l'offensive des conservateurs qui cherchent à supprimer les droits des majorités.

L'activiste de la Plateforme des Mouvements Sociaux pour la Réforme Politique, José Moroni a expliqué que les propositions de changement du système électoral constituent un pas en arrière et qu'elles sont analysées sans la participation du peuple.

 

Édité par Tania Hernández



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up