Cuba plaide pour l'inclusion au sein des mécanismes entre l'Amérique Latine, les Caraïbes et l'Union Européenne

La Havane, 15 décembre (RHC) Le ministre cubain des Affaires étrangères, Bruno Rodríguez, a plaidé ce lundi pour l'inclusion de pays comme le Venezuela dans les mécanismes d'action reliant l'Europe, l'Amérique Latine et les Caraïbes.

Sur Twitter, le chef de la diplomatie cubaine a rendu compte de sa participation à la réunion ministérielle informelle de l'Union Européenne avec l'Amérique Latine et les Caraïbes, organisée via Internet.

«J'ai réitéré l'importance de sauvegarder le mécanisme CELAC-Union Européenne et d'empêcher l'exclusion de pays de la région, comme le Venezuela» a-t-il tweeté.

Dans ce tweet, Bruno Rodríguez fait référence aux liens entre la Communauté des États de l'Amérique Latine et des Caraïbes (CELAC) et le bloc européen.

Bruno Rodríguez s’est d’autre part félicité pour le développement positif des relations de coopération entre l’Union Européenne et Cuba.

On pourrait citer les projets bilatéraux de confrontation avec la pandémie, de sécurité alimentaire et d’attention communautaire.

Le site web du ministère cubain des Affaires étrangères, signale que la réunion des pays latino-américains et caribéens et l’Union Européenne a abordé la nécessité d'une réponse commune au Covid-19, ainsi que l'utilisation des nouvelles technologies de l'information et de la communication dans ce contexte.

Les initiatives visant à lutter contre le changement climatique et la coopération multilatérale en matière de redressement post-pandémique, ont également été abordées.

 Source: Prensa Latina

 

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up