Vers une vaccination massive contre le Covid-19

Photo: Estudios Revolución

La Havane, 4 mars (RHC)- «Nous nous rapprochons du moment où nous pourrons passer sans risque à une vaccination massive de la population», a souligné le président cubain, Miguel Díaz-Canel au cours d’une réunion avec les scientifiques cubains directement impliqués dans la lutte contre le Covid-19.

Cette certitude se fond sur l'explication en détail faite au sujet des actions menées depuis mai dernier, date de départ des candidats vaccins cubains.

«Une fois de plus, je tiens à saluer les équipes des centres qui ont travaillé sur ces questions, dont les efforts ont permis d'obtenir des résultats très encourageants, surtout au moment où nous sommes confrontés au rebond de l'épidémie  qui nous a coûté le plus de travail à contrôler et qui nous a coûté le plus de travail à y faire face», a souligné le chef de l'État.

Compte tenu du fait incontestable que ces succès font naître de nouvelles attentes, désirs et espoirs au sein de la population, le président a également ratifié la conviction de «travailler, avant tout, avec une énorme responsabilité pour ne pas risquer des vies humaines; au contraire, travailler de sorte que les réponses soient efficaces, durables, viables et nous mettent en bonne position pour vaincre la pandémie».

Miguel Díaz-Canel a insisté sur le rôle important que doit jouer le Centre pour le Contrôle des Médicaments, des Équipements et des Dispositifs médicaux, le CECMED, car nous sommes, a-t-il ajouté, «entre la nécessité et l'enthousiasme, mais par-dessus tout la responsabilité», pour avancer de manière appropriée et opportune.

La directrice du CECMED, Olga Lidia Jacobo, a ratifié l’accompagnement constant que cette institution a apporté aux études sur les candidats vaccins cubains.

«Chacune des mesures prises est conforme à toutes les réglementations établies, suivant les lignes directrices, tant nationales qu'internationales, et à la rigueur scientifique qui doit être faite», a-t-elle déclaré.

A l'occasion du démarrage de la phase III de deux des candidats vaccins (Soberana 02 et Abdala), elle a indiqué que des inspections ont déjà été prévues pour l'ensemble du système de production, ainsi que pour plusieurs des sites où cette phase complexe sera exécutée.

 

«Nous nous attachons à toutes les indications, avec souplesse et rapidité, mais avec la rigueur nécessaire», a-t-elle signalé.

Source: ACN

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up